http://www.carnet2route.artfolio.com

 IMG_8085

Les Fonctionnaires mobilisés les 27 mars & 9 mai
" le pouvoir exécutif poursuit unes logique néfaste pour le population, pour les missions publiques et pour les agent.e.s", s'inquiètent tous les syndicats de la fonction publique (excepté, pour l'instant, la cfdt et fo). Ces organisations invitent à un rassemblement le 27 mars à midi, place Chassaigne-goyon, près de l'Elysée. Les syndicats veulent alerter sur la dangerosité du projet de loi dit de "transformation de la fonction publique",  qui devrait être présenté en Conseil des ministres mercredi prochain.
A l'occasion de ce rassemblement, les organisations exposeront aussi leurs propositions alternatives et se retrouveront la semaine suivante en intersyndicale pour lancer une deuxième journée d'action et de grèves, le 9 ma, au moment où le texte devrait être discuté par les parlementaires.

 

 

Les femmes d9782708981492[1]u monde dans l'oeil du photoreporter       Georges Bartoli

Avant de poser définitivement (?) ses boîtiers après quatre décennies sur les routes de l’actualité, Georges Bartoli signe un ouvrage à la fois rétrospective et monothématique autour des femmes.
À la veille de la Journée internationale pour leurs droits, nous avons feuilleté les 280 pages "De la vie des femmes", avec son auteur catalan.

À quelques pellicules, pardon, quelques cartes mémoire, de la retraite, Georges Bartoli, compile ici près de 200 de ses photos. Choisies parmi une dernière sélection de 1200 clichés pris en quarante ans d’une carrière riche et vagabonde, elles forment plus qu’un album, un récit. L’histoire de luttes, d’espoir, de travail, de souffrances, de rires aussi. Des miliciennes d’Hugo Chàvez aux ouvrières de l’usine Myrys de Limoux, des agricultrices du Capcir aux distilleuses de gnôle des Carpates, des écolières de La Havane à la vigneronne de Banyuls-sur-Mer, les archives du photoreporter catalan, enfant de La Retirada, balaient la condition féminine aux quatre coins de la planète, à l’épreuve des soubresauts du monde.

Je crois que c’est un bouquin féministe
Le sujet féminin s’est imposé à Georges Bartoli après qu’on lui a dit plusieurs fois qu’il portait "un regard particulier" sur les femmes. "Peut-être par une façon particulière de les photographier, tente-t-il d’expliquer. En tout cas, ça a fini par me donner l’idée du livre. Je crois que c’est un bouquin féministe, vu par un mec mais préfacé par une femme !". La journaliste de France Inter, Fabienne Sintes, qui a commencé sa carrière à Perpignan et a souvent croisé Georges Bartoli dans sa vie de grand reporter. Elle décrit fort justement l’intention de l’ouvrage : "Ce n’est pas un hymne au féminisme. Ni à la beauté. C’est un travail de journaliste". Nous voilà prévenus.

Témoigner encore
"De la vie des femmes" est forcément aussi "une espèce de bilan, une épitaphe professionnelle, un peu un testament", se risque à dire Georges Bartoli qu’on n’imagine pas regarder tomber la neige et passer les vaches à Matemale, trop longtemps (oui Georges, même si voilà là des occupations parfaitement respectables !). En attendant de nourrir un autre projet, malgré ses "croix de bois, croix de fer", celui qui a remporté un VISA d’Or pour sa couverture du siège de Sarajevo, témoigne encore avec ce livre. Sur le statut des femmes. "Leur statut en dit long sur les sociétés, c’est vraiment pas gagné", glisse-t-il. Le sortir un 8 mars n’est bien sûr pas anodin. "Je considère que le statut des femmes dans le monde se situe aujourd’hui entre reconnaissance et risque de recul du fait des religions". Profitons du 8 mars pour se pencher sur le sujet.


Frédérique Michalak

 IMG_8007

 

 

 

Bordeaux, marche pour le climat et pour l'Homme, 6000 marcheurs. Cliquez 15

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

IMG_7949_1 

 

 

 

 

 

Lycéens, 15 mars, 4000 dans les rues de Bordeaux. Cliquez 14

 

 

 

 

 

 

  

  

  

IMG_7827  

8 Mars, journée internationale des Femmes

Aperçu d'Images, cliquez 13

Carnaval D2 Rives, Gilets Jaunes, acte XVII

Aperçu d'Images, cliquez 12

 

CGT

5 février 2019 MANIFESTATION

RDV 11h 30, pl. de la République à Bordeaux

L'urgence sociale exige une autre répartition des richesses!

 

photo 1

Des artistes britaniques appellent au boycott

Une cinquantaine de personnalités britanniques dont le chanteur Peter Gabriel et le cinéaste Ken Loach, ont appelé mercredi la BBC à boycotter le concours de l'Eurovision prévu en mai en Israël pour protester contre la violation des droits des Palestiniens.

"L'Eurovision est peut-être un divertissement léger, mais il n'est pas exempt de considérations liées aux droits de l'Homme -- et nous ne pouvons ignorer la violation systématique par Israël des droits des Palestiniens", écrivent ces personnalités dans une tribune publiée par le quotidien The Guardian. 

En septembre dernier, Tel-Aviv a été désignée ville hôte de l'Eurovision 2019, plutôt que Jérusalem, dont la partie Est est occupée par Israël, après la victoire de la chanteuse israélienne Netta Barzilai en 2018 au Portugal . 

"Mais cela ne contribue en rien à la protection des Palestiniens contre le vol de terres, les expulsions, les fusillades, les coups et autres (commis) par les forces de sécurité israéliennes", ont déploré ces personnalités, parmi lesquelles figurent également le réalisateur Mike Leigh, la styliste Vivienne Westwood et Roger Waters, membre fondateur du mythique groupe de musique Pink Floyd, lui même très engagé dans la campagne internationale BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) contre Israël. 

Le candidat qui représentera les couleurs du Royaume-Uni sera choisi le 8 février lors d'une émission de la BBC, "un honneur douteux", selon les signataires. 

"Quand la discrimination et l'exclusion sont si profondément ancrées, la volonté de l'Eurovision 2019 de célébrer la diversité et l'inclusion sonne creux", ont-ils plaidé.

enfa1 - Copie

Enfants de Gaza, Enfants de Palestine

Ils ont besoin de notre solidarité pleine et entiére, peu leur importe si Israël sera un état juif! Israël les massacre aujourd'hui. Unissons nos efforts pour soigner leur plaie.

Samedi 9 février 15h, participez au 6h de Palestine33. Salle Pierre Tachou à Bacalan

 

 

 

5

 

Gilets jaunes acte XI, 26 janvier 2019

Aperçu d'images cliquez>> 11

 

 

  

 

photo[1]_1

Fraternellement

Paguy